Pénurie de main d’œuvre au Québec: les immigrants très courtisés

https://www.rtbf.be/info/monde/detail_penurie-de-main-d-uvre-au-quebec-les-immigrants-tres-courtises?id=10346255

Bien que Montréal et Québec n’ont pas besoin de plus de main d’oeuvre, ce n’est pas le cas de beaucoup de petites villes et villages de la région québécoise. Pour y remédier, la belle province s’est tournée vers une ressource plus qu’abondante dans le Canada: les immigrants. L’article parle d’abord de la situation dans la petite ville de Granby ou les immigrants sont accueillis par les autorités locales après y avoir été emmené par des bus jaunes. Cette pénuries de travailleur affecte tous les secteurs d’entreprise dans la région, que ce soit la restauration ou même la boulangerie. Cette pénurie est due à un vieillissement de population québécoise, bien que la région elle-même a reçu un boom économique. Autrefois, les employeurs engagent les immigrants tel une corvée, mais maintenant, les villes se sont misent à séduire les jeunes immigrants au profil intéressants pour ranimer leurs secteurs industriels.

Cet article m’as ouvert les yeux sur l’un des plus grands problèmes qui fait face au Quebec. Comme beaucoup de pays du monde, le Québec souffre d’une population de plus en plus vieillissante et d’un taux de naissance en baisse dans la génération précédente. Dut à cela, ils doivent faire comme tous les autres pays qui sont passé à travers le meme probleme durant les périodes d’après guerre: ils doivent attire de plus en plus d’immigrés pour occuper les vides. Ma seule préoccupation avec ça est que historiquement parlant, a chaque fois qu’un pays fait ca l’économie reçoit un boost temporaire et que la prochaine fois que l’économie vas mal le blâme est sur les immigrants. C’est ce qui c’est passe au Etats-Unis et même en France.

Quelque Chose Dans l’Eau

Vous vous rappelez la première anée de lycée, quand Mrs. Cooper nous a dit comment des fountaines d’eau ont la moissisure et elle nous a dit «ne buvez pas l’eau»? Mais, nous avions un autre option–dans le autre remorque, les fountaines d’eau n’avaient pas la moissisure, alors, pendant que il n’était pas super, il était bon. Pour les élèves dans le Québec, ils peut-être n’ont pas un option, et plutôt la moissisure, leur eau a plomb.

Le plomb est très dangereux. En 2018, l’Organisation Mondiale de la Santé a publié un article sur le plomb. Il dit que un sûr quantité du plomb n’est pas connu. Le plomb est notamment nocif pour le jeunes. L’Organisation Mondiale de la Santé dit:


Exposition au plomb peut avoir des conséquences sérieux pour la santé des enfants. À haut niveau d’exposition, le plomb attaque le cerveau et système nerveux central de causer un coma, des convulsions, et même la mort. Les enfants qui survivre empoisonnement au plomb peuvent être sensibles au arriération mentale et aux troubles comportementaux.

https://www.who.int/news-room/fact-sheets/detail/lead-poisoning-and-health

Alors, il est compréhensible que des citoyens du Québec est furieux avex leur gouvernement. Beaucoup de personnes pensent le gouvernement a été irresponsable parce que la situation. Cette situation n’aurait jamais dû arriver, et des politiciens qui est responsable ne prendent pas la situation au sérieux. Le premier ministre François Legault enquête l’eau des écoles pour le plomb. Selon l’article, il dit «on va fermer les abreuvoirs, s’il y a un risque» et voici le problème: il n’y a pas un sûr quantité du plomb que nous savons et on ne peut pas jusque refuser les élèves d’eau. Plus, pendant que des personnes recherchent le situation, il n’y a pas une date limite. Pendant que des personnes recherent le situation, ces élèves continuent à boire d’eau, et le ministre de santé fait rien parce que l’institut national de la santé publique le recherche. Il est irresponsable.

Mais, pendant que quelque politiciens ne prendent pas la situation au sérieux, la ministre de famille n’est pas l’un d’eux. Il teste tout les centres de loins, même le centre est privé ou non subventionnés.

Plus études a soit transmis avertissent les dangers du plomb. On peut seulement espérer le gouvernement va faire quelque chose sur la situation, maintenant.

L’Article:

L’Organisation Mondiale de la Santé sur le Plomb:
https://www.who.int/news-room/fact-sheets/detail/lead-poisoning-and-health

Des sports électroniques dans école

Site web: https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1341788/premiere-ecole-quebec–concentration-sports-electroniques-academie-ste-marie

            Cet article, écrit par Jean-François Nadeau, détaille la première école au Québec à adopter un programme des sports électroniques. L’école, qui s’appelle l’Académie Sainte-Marie, aura son programme dès l’automne prochain. Chaque semaine, les étudiants passent 3 heures pour apprendre des sports électroniques. La moitié du temps, ils apprendront la théorie et l’autre moitié, je suppose, sera pour pratiquer. Le premier groupe à essayer le programme sera 28 étudiants, qui étudieront le jeu Overwatch : « Le choix du jeu s’est fait en fonction de l’aspect travail d’équipe. Il demande aussi beaucoup de leadership, de stratégie, de synchronisme. L’intérêt des jeunes pour Overwatch a aussi fait une différence, » disait par le directeur général de l’Académie esports de Québec, Philippe Gauthier. Pour ceux qui disent que les élèves passent trop de temps devant l’écran, ils vont aussi faire l’activité physique. Les sports électroniques est une activité proposée par l’école depuis trois ans et elles ont eu de nombreux avantages. Pour le plus important avantage, peut-être les élèves n’ont pas beaucoup de vie sociale deviennent plus heureux et trouvent une autre motivation pour aller à l’école.

Des élèves de l'Académie Sainte-Marie qui pratiquent des sports électroniques
Les élèves a l’école jouer les jeux.

            Récemment, l’industrie du sport électronique a gagné en popularité. L’industrie devient incroyablement lucrative. Pour un exemple récent, l’adolescent Kyler Giersdorf, a gagné un tournoi Fortnite et il a gagné des millions de dollars. Personnellement, je ne joue pas aux jeux vidéo, alors je n’ai pas d’opinion particulière sur l’immense popularité du commerce électronique du sport. Mais j’aime comment l’école québécois a mis un program des sports électroniques. L’école est un lieu où les élèves doivent exprimer leurs passions. Donc, j’adore l’idée que les élèves peuvent apprendre des jeux-vidéo après-école. Cela ressemble à ma passion pour le football et comment je peux pratiquer football après-école. Ou si quelqu’un est passionné de théâtre ou de groupe ou plus.

La Terre et le Peuple

https://www.ledevoir.com/societe/environnement/563627/de-grandes-manifestations-partout-au-quebec

De grandes marches partout au Québec

Cet article traite du fait que beaucoup de gens se sont unis le 28 de septembre et ont marché au Québec pour sensibiliser le gouvernement canadien et l’inciter à faire quelque chose au sujet des changements climatiques qui touchent la terre.  Les marcheurs on accepter de se rencontrer dans le Musée national des beaux-arts vers 11 h 30. Puis ensuite ils ont emprunté la Grande Allée pour rejoindre le grand rassemblement devant le parlement. <<Une foule estimée à 25 000 personnes a gagné le parlement de Québec pendant que des marchés se tenaient à Rimouski, à Trois-Rivières, à Saguenay et ailleurs>> (Isabelle Porter). L’article stipule aussi que <<les jeunes et les étudiants étaient très nombreux, mais on retrouvait aussi des gens de tous les âges, dont de nombreux retraités>> (Porter).  Camille Poirot-Bertrand de La Planète  (marcheure) déclare « On veut du changement, on veut des lois. On veut un gouvernement qui agit face à l’urgence climatique ».

Tous ceux qui ont décidé de marcher ce jour-là veulent la même chose, changer les lois pour un avenir meilleur et cela touche profondément mon cœur parce que nous n’avons qu’une terre et sa meure. Dans cette société, nous apprécions plus l’argent. Faire que les gens consomment et dépensent permet à toutes les entreprises de continuer à fonctionner (C’est triste mais c’est la vérité). Je suis très fiere et heureuse de voir que tant de gens ont marché partout au Québec parce que cela montre à quel point ils se soucient de l’environnement et de leur maison appelée Terre.

Loi 17 et ses effets sur les Québécois

https://www.lesoleil.com/actualite/taxis-opposes-au-projet-de-loi-modifie-cadaae6a6b0f98a6c976a174f3446617

Hier, le gouvernement du Québec a adopté un projet de loi qui déréglementera l’industrie du taxi. Ceta permettra aux services de conduite comme Uber d’être introduits pour la première fois dans la région. La loi, appelée loi 17, était très controversé, et a été adoptée malgré l’opposition de l’industrie du taxi; il a été passé 53 contre 37. Le Québec devra maintenant voir l’impact de cette grande décision sur ses villes.

Beaucoup des personnes, en particulier celles du secteur des taxis, sont mécontentes du projet de loi 17. La principale préoccupation est que le projet de loi détruira le secteur des taxis et causer des milliers de personnes à perdre leur emploi. Une autre préoccupation est que la décision a été prise injustement et sous l’influence d’une entreprise de conduite; “Mais selon lui, la «décision a été prise par le premier ministre sous l’influence de son ami Pierre Karl Péladeau», désormais propriétaire de Taxelco, l’ancienne société mère de Téo Taxi, qui réunit, entre autres, Taxi Diamond, Taxi Hochelaga et Téo Techno.” (Marin). Le Premier ministre a nié ces affirmations. Cependant, si elles sont vraies, cela introduit un autre problème plus important pour le Québec, la question de la corruption du gouvernement. La principale justification donnée par le premier ministre du Québec pour l’adoption de la loi est qu’elle sinon, cela causerait des problèmes juridiques: “Parce qu’à partir de la semaine prochaine, le projet pilote avec Uber se termine et ne peut être renouvelé et on se retrouvera dans un vide juridique. Donc, il faut absolument que le projet de loi soit adopté d’ici la semaine prochaine” (Legault). 814 millions de dollars sont réservés pour indemniser les chauffeurs de taxi et les autres personnes touchées négativement par le loi. Cependant, beaucoup des gens pensent que cela ne suffit pas, y compris l’Association des taxis des régions du Québec. Ils veulent mettre en place un système de quotas qui limite le nombre de personnes qui peuvent créer leur propre service de taxi. Cela aiderait à maintenir la stabilité du marché des taxis, mais il n’été pas encore discuté. Les travailleurs ont même commencé à manifester dans les rues contre ce nouveau projet de loi.

À mon avis, il faut attendre de voir comment ce projet de loi va fonctionner. Il semble que le projet de loi va positivement affecter les citoyens, car il est plus rapide et plus facile d’obtenir un Uber ou Lyft que de prendre un taxi, et chacun peut créer son propre service de conduite avec facilité. Cependant, il semble également que le projet de loi sera très difficile pour les chauffeurs de taxi, et entraînera des chômeurs nombreux. Ce système fonctionne aux états-unis, donc je pense qu’il pourrait fonctionner au québec aussi, mais il va faire des dommages en cours de route.

Plus Lentement

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1334754/securite-routiere-objectif-zero-collision-mortelle-ville-de-quebec

L’article que j’ai trouvé parle de comment la ville du Québec va réduire la limite de vitesse pour 75% des rues. L’administration Labeaume veux réduire le nombre des collisions mortelles, donc c’est le moyen qu’il a choisi. L’article cite que les chances de survivre pour quelqu’un qui a été heurté augmentent de 15% à 90% quand la limite diminuent de 50 kilomètres à l’heure à 30.

L’article dit aussi que Québec va plus faire respecter les limites par installer plus de radars photo.

Un autre règle que la ville veut faire passer, ceci permettrait au gouvernement d’installer des cameras sur des autobus scolaires. Ce projet s’appelle Bus Patrouille.

Tout le monde (presque) fait un excès de vitesse. C’est dans la culture américaine, et je crois que c’est aussi dans la culture québécoise. Les flics le savent aussi, donc je crois qu’ils mettent la limite d’être moins que ce qu’il devrait être pour le compenser par l’excès de vitesse.

J’ai vu des radars photo, et je les ai passés en conduisant. Ils sont très ennuyeux. Il ne faut pas faire un excès de vitesse. Si on en fait un, le système prendra un photo et l’en facturera. C’est tellement plus facile que des flics, trop facile, surtout quand la limite est moins que ce que les flics veulent.

Je n’ai pas de problèmes avec Bus Patrouille. On devrait arrêter complètement aux panneaux stops. Et ce n’est pas tellement difficile de corriger les mauvaises habitudes. Les caméras peuvent aussi voir ce qui est reponsable d’un accident.

La Laïcité au Québec

Récemment, il y avait une modification dans le gouvernement québécois qui a les implications fortes pour la laïcité à la province. Depuis 1936, un crucifix était accroché au centre de la salle où l’Assemblée nationale du Québec a leur débats parlementaires. Mais, en 9 juillet, 2019, le crucifix a démonté par l’Assemblée. Cette action représente un changement vers la séparation de l’Église et du État. En ce moment, il y a une réforme pour l’engagement à la laïcité qui est au coeur de la campagne du premier ministre, François Legault, et son parti, la Coalition Avenir Québec. L’enlèvement du crucifix est une part de la réforme.

Le crucifix va disparaître de l’Assemblée nationale du Québec
Le crucifix dans la salle où l’Assemblée nationale du Québec a leur débats parlementaires.

À mon avis, cette réforme est intéressante étant donné l’histoire religieuse du Québec. Depuis la fondation du Québec, la religion, en particulier le catholicisme, avait joué les rôles très importants pour le développement de la culture, le gouvernement, et la société en général. L’enlèvement du crucifix, par conséquent, montre un changement significatif dans la structure de la province. Je pense que la réforme pour la laïcité représente une transformation de la société québécoise. Le gouvernement du Québec devient plus laïque qu’il était dans le temps. Peut-être, cette réforme et cette transformation signifient un essai à l’inclusion des autres gens avec les croyances et les fois différentes.

https://www.la-croix.com/Religion/Catholicisme/Monde/Le-crucifix-disparaitre-lAssemblee-nationale-Quebec-2019-07-10-1201034605