L’Halloween reportée au 1er novembre

L’Halloween reportée au 1er novembre dans plusieurs municipalités du Québec

Quand vous pensez à Halloween, pensez-vous de faire le tour de votre quartier et autour d’autres endroits pour demander des bonbons gratuits? Si oui, je suis désolé que cette année terre mère a dit “non non non” mais si vous répondez non alors peut-être vous n’aimez pas les sucreries ou vous avez grandi! (sans vous offendre). Cette année Halloween n’a pas été célébrée le 31 d’octobre comme la plupart des Halloween sont censés être car il y avait de mauvaise températures . «En effet, plus de 40 mm de pluie sont attendus jeudi ainsi que de forts vents» (Alexandre Turcotte). Certains enfants du Québec ont eu l’option de célébrer L’Halloween le 1er novembre et pour certains, il a été tout simplement annulé.

L’article indique que «en raison des prévisions météo émises par Environnement Canada pour la journée du 31 octobre, la Ville de Varennes demande aux citoyens de reporter les activités de l’Halloween au vendredi 1er novembre» est-il écrit sur la page Facebook de la Ville de Varennes>> (Turcotte). Il y a d’autres villes qui décide aussi de déplacer la fête Halloween pour le premier de novembre comme La Ville de Longueuil et La Ville de Montréal qui a également déplacer l’Halloween au 1er novembre.

Il y a tellement de points de vue sur le changement de la date d’Halloween, est ce que c’était une bonne idée? Personnellement, je pense que c’était une bonne idée pour certaines villes de déplacer la date de cette célébration d’Halloween puisque la plupart des traditions ont à voir avec sortir et demander des bonbons et parce qu’il ya tellement d’enfants qui se préparent pour le jour de se déguiser et d’avoir plein de bonbons. Certaines personnes ne se soucient peut-être pas de ne pas avoir pu le célébrer et d’autres peuvent penser qu’un “petit peu de pluie” ne fera de mal à personne. Ici, en Caroline du Nord, Halloween a été annulé, ce qui était triste pour tant d’enfants qui attendaient ce jour.

https://nightlife.ca/2019/10/30/lhalloween-reportee-au-1er-novembre-dans-plusieurs-municipalites-du-quebec/

Pas de Courant au Québec

https://quebec.huffingtonpost.ca/entry/hydro-quebec-pannes_qc_5dbc7135e4b0fffdb0f66b7b

Plusieurs centaines de milliers de maisons sont privés de courant au Québec parce que des conditions météorologiques défavorables. Maintenant, le Québec fait face à des vents violents et même de la pluie verglaçante à certains endroits. Donc, il y a des poteaux électriques brisés et des arbres qui tombent. Hydro-Québec, l’entreprise d’énergie québécoise, a dit que la récupération pourrait prendre plusieurs jours. À 13 heures aujourd’hui, il y avait presque 1 million gens sans électricité. Hydro-Québec suggère que les gens se préparent au pire dans cette situation car c’est meilleur d’être préparé. Aujourd’hui, Hydro-Québec a déployé 300 équipes pour réparer les dégâts le plus rapidement possible.

J’ai trouvé cet article très intéressant car il concerne la vie à Greensboro. Immédiatement, j’ai établi un lien entre Hydro-Québec et Duke Energy et cette situation avec des tempêtes de neige dans le passé. Ces situations sont très chaotiques et nous attendons pour récupérer le courant. Mais je n’ai jamais réfléchi du point de vue des gens qui réparent les dégâts. Comme lorsque j’étais au collège, je me souviens que l’école a annulé pendant presque une semaine et que je suis allé au travail de ma mère pour accès au wifi. C’était une situation très particulière car je voulais que le courant revienne, sans jamais considérer le travail de ceux qui essayaient de réparer les dégâts. Donc, j’ai pensé que cet article était très intéressant.

Le Transport Collectif

Dans Greensboro ou même en Caroline du Nord, nous n’avons pas beacoup de transport collectif. Mais dans le Québec, il y avait  un mouvement pour le transport collectif. 

Aujourd’hui, la plupart de personnes utilisent un voiture pour leur transport. C’est parce que beaucoup de enterprises donnent leur employés  le stationnement gratuit. Mais, beaucoup de personnes demandent les enterprises utilisent leur puissance à aider le mouvement pour le transport collectif. Ils veulent plus transport collectif parce que, en 2016, selon l’article, “ Le secteur des transports représentait 43 % des émissions de GES au Québec.”

Mais le tranport collectif offre plus avantages que jusque réduire les émissions. Il aide les employés avec leur santé mentale et il peut réduire leur fatigue. Pour les enterprises, il peut réduire le coût de possession d’un stationnement et réduire le taux de absentéisme des employés.C’est bon pour tout le monde.

Pour moi, je suis partial, pendant que nous n’avons pas beaucoup de transport collectif, quand j’ai voyagé à New York, je suis tombé amoreux avec leur système de métro. Alors, je veux un meillure système de transport collectif dans le Québec, c’est très simple pour moi. Mais, c’est aussi important que nous n’ignorons pas des personnes qui chose le transport de voiture. Tout le monde a leur préférence et c’est important nous respectons les préférences d’autres. Alors, cela vous dire nous avons un meillure système de transport collectif, mais cela vous dire aussi aider des personnes qui n’utilisent pas le transport collectif–je ne veux pas à arrête leur aide parce que je veux aide un autre personne.

https://www.ledevoir.com/societe/transports-urbanisme/562202/pousser-le-transport-collectif-et-actif

Comme une Tornade

https://www.tvanouvelles.ca/2019/11/01/une-remorque-et-un-camion-remorque-se-renversent-sur-le-pont-pierre-laporte

Il y a eu un incident sur le pont Pierre-Laporte, à Québec. Un semi-remorque s’est renversé, face à des forts vents.

Plus tard, il y a eu un deuxième incident avec une remorque qui s’est aussi renversée. Elle se trouvait sur l’autoroute Henri IV. Ces accidents ont créé beaucoup de circulation, et le pont Pierre-Laporte, qui traverse le fleuve Saint-Laurent, a été fermé jusqu’à avant 18h, quand la Sûreté de Québec l’a rouvert.

Il me semble que le temps est plus extrême au Québec qu’ici à tous points de vue. Bien sûr, on vient juste d’avoir une tornade (en automne, encore!), mais je ne crois pas que même cela puisse avoir renversé un semi-remorque. Il n’y avait pas même une grande tempête, comme l’une qu’on a eue. Mais le fait que la remorque se trouvait sur le pont était probablement la raison pour laquelle la rafale de vent a eu cet effet.

J’ai senti des forts vents quand je conduisais, donc je sais qu’ils peuvent avoir un effet sur la voiture, mais je n’ai jamais pensé qu’ils puissent se renverser une grande remorque, sauf bien sûr des vents des grandes tornades et des grands ouragans.

Au moins, Il n’y a pas de grands ponts à Greensboro.

Véhicules électriques: bons ou mauvais?

https://www.guideautoweb.com/articles/53019/en-route-vers-100-000-vehicules-electriques-au-quebec-et-apres/

Les véhicules électriques sont à la hausse et ils deviennent de plus en plus populaires dans le monde entier. Surtout au québec, les ventes de véhicules électriques sont en croissance exponentielle. Les Québécois se demandent ce que cela signifie pour l’avenir de la région.

Au Québec, les ventes de voitures électriques ont énormément augmenté ces dernières années. Selon l’auteur de l’article, Daniel Breton, la croissance est exponentielle: “[il y’avait] 60% plus de ventes de véhicules électriques en 2016 qu’en 2015, 60% plus de ventes en 2017 qu’en 2016, [et] 110% plus de ventes en 2018 qu’en 2017…” (Breton). Cette croissance est énorme et devrait augmenter d’ici fin 2019. Bien sûr, c’est bon pour l’environnement car les véhicules électriques ne dégagent pas de gaz à effet de serre et n’utilisent pas de combustibles fossiles. Pourtant, cette augmentation de la demande de voitures électriques pourrait avoir d’autres effets indésirables. Les gens craignent que le gouvernement du Québec ne soit pas en mesure de financer cette forte augmentation. Le gouvernement a des objectifs de 100,000 VZÉ en 2020, 300,000 VZÉ en 2026 et 1,000,000 de VZÉ en 2030 (VZÉ = véhicules zéro émission). Ce sont des objectifs très ambitieux, mais ils exigent une réaction économique du gouvernement pour que cela soit possible. Une autre préoccupation est que cette nouvelle focalisation sur les VZÉ va détourner l’attention des autres objectifs fixés pour réduire les émissions de gaz à effet de serre au Québec; “Il [Premier Ministre Legault] disait vouloir atteindre ces objectifs en électrifiant les transports, les bâtiments et les industries. Une consultation publique a d’ailleurs lieu depuis plusieurs semaines sur les moyens d’atteindre ces objectifs. Or, pour le moment, plutôt que de nous approcher de ces objectifs, nous nous en éloignons… à cause des transports et plus spécifiquement des transports routiers” (Breton). L’argument est que les progrès dans la réduction des combustibles fossiles auraient été plus rapides si le secteur VZË n’avait pas été aussi important. Ainsi, alors que les véhicules aident le Québec, ils le blessent aussi.

À mon avis. L’augmentation de la demande de véhicules électriques est très excitante et est certainement bonne. Je pense que Québec peut et devrait mettre l’accent sur des nombreux aspects des politiques environnementale, pas seulement celui des transports. Je pense que leurs grands objectifs devraient être encouragés, pas ridiculisés

La Santé Mentale au Québec

https://www.lapresse.ca/actualites/sante/201910/29/01-5247484-la-ministre-blais-discute-du-tabou-de-la-sante-mentale.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_cinemaStandard__4470757_section_POS5

Au Québec, il y a une grande stigmatization de la santé mentale. Alors, les maladies mentales ne sont pas toujours supportent correctement. De plus, les préjugés et l’exclusion de la santé mentale affectent négativement les gens qui ont des problèmes de santé mentale.

Récemment, une femme politique, la ministre Blais, a parlé contre le tabou de la santé mentale. Elle crée une politique briser la stigmatization, et elle espère qu’un chapitre porte pour la santé mentale. La ministre Blais et ses efforts sont importants pour les gens au Québec qui n’ont pas le support pour leur santé mentale.

A mon avis, je pense que la situation au Québec est très similaire aux Etats-Unis, où il y a une stigmatization forte de la santé mentale. Mais, au Québec et aux Etats-Unis, je crois qu’il y a une transformation sociétale arrive maintenant. Avec plus des réseaux sociaux positifs et une génération qui est plus d’ouvert d’esprit, le tabou de la santé mentale diminue. Cependant, au Québec et aux Etats-Unis sont différents avec leurs actions politiques. La ministre Blais et ses efforts représentent un changement gouvernemental pour meilleure aide de la santé mentale. Mais, aux Etats-Unis, les chefs du gouvernement n’aident pas directement ou publiquement les problèmes de la santé mentale et le tabou. Dans l’ensemble, je pense qu’il est intéressant comme autres régions répondent à la santé mentale. Je crois que ce sujet est très important, et il y a un besoin de briser le tabou de la santé mentale.