Pénurie de main d’œuvre au Québec: les immigrants très courtisés

https://www.rtbf.be/info/monde/detail_penurie-de-main-d-uvre-au-quebec-les-immigrants-tres-courtises?id=10346255

Bien que Montréal et Québec n’ont pas besoin de plus de main d’oeuvre, ce n’est pas le cas de beaucoup de petites villes et villages de la région québécoise. Pour y remédier, la belle province s’est tournée vers une ressource plus qu’abondante dans le Canada: les immigrants. L’article parle d’abord de la situation dans la petite ville de Granby ou les immigrants sont accueillis par les autorités locales après y avoir été emmené par des bus jaunes. Cette pénuries de travailleur affecte tous les secteurs d’entreprise dans la région, que ce soit la restauration ou même la boulangerie. Cette pénurie est due à un vieillissement de population québécoise, bien que la région elle-même a reçu un boom économique. Autrefois, les employeurs engagent les immigrants tel une corvée, mais maintenant, les villes se sont misent à séduire les jeunes immigrants au profil intéressants pour ranimer leurs secteurs industriels.

Cet article m’as ouvert les yeux sur l’un des plus grands problèmes qui fait face au Quebec. Comme beaucoup de pays du monde, le Québec souffre d’une population de plus en plus vieillissante et d’un taux de naissance en baisse dans la génération précédente. Dut à cela, ils doivent faire comme tous les autres pays qui sont passé à travers le meme probleme durant les périodes d’après guerre: ils doivent attire de plus en plus d’immigrés pour occuper les vides. Ma seule préoccupation avec ça est que historiquement parlant, a chaque fois qu’un pays fait ca l’économie reçoit un boost temporaire et que la prochaine fois que l’économie vas mal le blâme est sur les immigrants. C’est ce qui c’est passe au Etats-Unis et même en France.