La Laïcité au Québec

Récemment, il y avait une modification dans le gouvernement québécois qui a les implications fortes pour la laïcité à la province. Depuis 1936, un crucifix était accroché au centre de la salle où l’Assemblée nationale du Québec a leur débats parlementaires. Mais, en 9 juillet, 2019, le crucifix a démonté par l’Assemblée. Cette action représente un changement vers la séparation de l’Église et du État. En ce moment, il y a une réforme pour l’engagement à la laïcité qui est au coeur de la campagne du premier ministre, François Legault, et son parti, la Coalition Avenir Québec. L’enlèvement du crucifix est une part de la réforme.

Le crucifix va disparaître de l’Assemblée nationale du Québec
Le crucifix dans la salle où l’Assemblée nationale du Québec a leur débats parlementaires.

À mon avis, cette réforme est intéressante étant donné l’histoire religieuse du Québec. Depuis la fondation du Québec, la religion, en particulier le catholicisme, avait joué les rôles très importants pour le développement de la culture, le gouvernement, et la société en général. L’enlèvement du crucifix, par conséquent, montre un changement significatif dans la structure de la province. Je pense que la réforme pour la laïcité représente une transformation de la société québécoise. Le gouvernement du Québec devient plus laïque qu’il était dans le temps. Peut-être, cette réforme et cette transformation signifient un essai à l’inclusion des autres gens avec les croyances et les fois différentes.

https://www.la-croix.com/Religion/Catholicisme/Monde/Le-crucifix-disparaitre-lAssemblee-nationale-Quebec-2019-07-10-1201034605

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *